50% de plus, pour la chaussée urbaine

Extrait de: Le «club» des entrepreneurs sous la loupe, André Noël, La Presse, 14 septembre 2009 

Des données issues d'une vaste étude de Transports Canada ont montré il y a deux ans que la construction d'une chaussée d'autoroute urbaine à deux voies coûte 790 000 $ le kilomètre au Québec, soit 50 % de plus que la moyenne canadienne (d'environ 527 000 $ le kilomètre).

L'écart avec l'Ontario est moins important, mais quand même significatif, avec une différence de 20 %. La Sûreté du Québec a en main une déclaration sous serment qu'un fonctionnaire du ministère des Transports a signée après avoir rencontré un entrepreneur qui faisait partie d'un «club» formé par une douzaine d'entreprises de travaux publics. L'entrepreneur avait confié à ce fonctionnaire que les membres du club se partageaient les contrats.

En apparence, les contrats étaient donnés aux plus bas soumissionnaires à la suite d'appels d'offres. En vérité, les entreprises se concertaient pour déterminer, à tour de rôle, qui remettrait la soumission la plus basse... laquelle était toujours plus élevée que les coûts réels.