Adieu, sièges sociaux

Quand la province ne crée pas un environnement approprié pour l’investissement privé, en voici les conséquences.

En 2000 le nombre de sièges sociaux Toronto: 190 Montréal: 92 Calgary: 50 Vancouver: 41 Huit ans plus tard, en 2008 Toronto: 176 Montréal: 79 Calgary: 72 Vancouver: 41

Surtout, ce que ces chiffres nous disent, c'est que depuis huit ans, la perte des sièges sociaux montréalais s'est faite avec une brutalité sans précédent.

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'en considérant les sièges sociaux des plus grandes entreprises canadiennes, Montréal n'est plus que l'ombre de ce qu'il a été.