Le vieillissement dans les pays du G7

Le Québec et le Canada avaient, en 2000, les ratios de dépendance âgés plus faibles que les six autres pays du G7. Or, en 2050, il est prévu que le Québec aura un ratio de dépendance âgé plus élevé que le Royaume-Uni et les États-Unis.

Entre 2000 et 2050, le ratio québécois aura été multiplié par 2,5, faisant du Québec et du Japon les États où le vieillissement de la population se fera le plus rapidement sur cette période.

Ratio de dépendance âgé, juridictions choisies, 2000 et 2050 (en pourcentage)

  2000 2050 Évolution  
  Ratio (a) Ratio (b) Ratio (a/b) Rang
Japon 27.9 71.9 2.6 1
Québec 20.5 52.1 2.5 2
Italie 29.4 71.5 2.4 3
Canada 20.4 45.2 2.2 4
France 27.5 57.6 2.1 5
Allemagne 26.4 54.4 2.1 6
États-Unis 21.0 38.7 1.8 7
Royaume-Uni 26.8 46.6 1.7 8
Moyenne G7 25.6 55.1 2.1  

Sources : ISQ, Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2006-2056, Édition 2009, Statistique Canada, tableaux 051-0001 et 052-0004 et OCDE, Panorama des statistiques de l'OCDE 2009 : Économie, Environnement et sociétés, 2009.

Source: Le Québec économique 2009, Démographie, Chapitre 4, p 82.

L'évolution de l'âge médian constitue une autre façon d'illustrer le vieillissement rapide du Québec. De 24,8 ans en 1950, le Québec verra son âge médian atteindre 46,3 ans un siècle plus tard, une augmentation de 21,5 années. À titre comparatif, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis verront leur âge médian s'accroître de 12 années ou moins.