Les avantages : Démocratie directe

Cahier spécial : Démocratie directe

Des études universitaires très poussées en Suisse, en Allemagne aux USA  notamment ont montré que les décisions du peuple étaient toujours modérées et raisonnables. Par exemple, les Suisses ont rejeté des mesures démagogiques comme l’adoption des 35H  ou bien la suppression de l’armée.

Des études ont été faites aux USA, en Suisse et en Allemagne pour évaluer les conséquences de la démocratie directe sur le développement économique. Ces études donnent des résultats significatifs. D’après les travaux de Feld et Kirchgässner, qui portent sur cent ans de démocratie directe en Suisse et aux USA, les États qui pratiquent la démocratie directe ont une pression fiscale de 30%  plus faible et des dépenses publiques 30%  plus faibles que les Etats qui ne la pratiquent pas. L’endettement public des États qui pratiquent la démocratie directe est 50%  plus faible.

Ce résultat est logique car le parlement n’est pas toujours en mesure de faire échec à la montée des dépenses publiques initiée par les administrations. La réaction du citoyen est plus vive et oblige les administrations à faire beaucoup plus d’économies.

Des études analogues semblent montrer que la croissance du PNB  est plus forte là où il y a la démocratie directe, car la pression des impôts et des charges et la réglementation est d’une façon générale moins lourde dans ces pays, bons  et il est certain que la démocratie directe n’a pas été un handicap pour ces états bien au contraire

Ce qui est certain, c’est que les résultats de la Suisse sont extraordinaire;

Rank - Global Rank Economy

Résultats : maîtrise de la dette publique, limitation efficace des dépenses publiques et des impôts, deuxième PNB par tête d’habitant en Europe, premier pays pour la productivité par tête du monde (source World economic forum) indépendance nationale intacte, prise en compte des souhaits du peuple contre l’excès d’immigration, sécurité sociale équilibrée, haut niveau éducatif, citoyens responsables et libres de s’exprimer, pas de grèves ni de manifestations ni d’émeutes de quartiers, etc.

Un tel exemple est dangereux pour les oligarques politiques, technocratiques, médiatiques, syndicaux ou autres qui gouvernent (mal) les pays occidentaux. Il faut donc maintenir le peuple québécois dans l’ignorance de ces dangereux modèles.

La Suisse est un exemple de rigueur et d’efficacité

·         L'économie suisse est la plus compétitive au monde, selon le rapport annuel du World Economic Forum (WEF), publié jeudi.

·         Pour la deuxième année consécutive, la Suisse est en tête du classement, marqué par un recul des EtatsUnis de la 2e à la 4e place.

·         La Suisse continue d'être caractérisée par une excellente capacité d'innovation et une forte collaboration entre les milieux académiques et économiques notamment.

·         Ses institutions publiques sont parmi les plus efficaces et les plus transparentes du monde.

·         Le marché du travail est l'un des plus efficaces, juste derrière Singapour.

·         L'environnement macro-économique de la Suisse est l'un des plus stables au monde, avec un net rebond de la croissance économique cette année.

Source : Liberté économique mondiale, Québec Droite, 9 septembre 2010


Table des matières

La démocratie directe

La force de la démocratie directe

Sommaire exécutif – La démocratie directe

Démocratie directe

L'initiative populaire:

Référendum facultatif

Référendum obligatoire

Conclusion

Le système politique en Suisse

Une démocratie à trois niveaux

La commune

Le canton

La Confédération

Les acteurs

Instruments de démocratie directe

Vue d'ensemble

Votation populaire

Initiative populaire

Référendum facultatif

Pétition

Les avantages

Les objections

La compétence des électeurs

Comment l’électeur se fait une opinion

Démocratie directe et parlement : des institutions complémentaires ?

Le pouvoir des antichambres

Les paramètres de la démocratie directe

La démocratie à l’étranger

Démocratie directe : la grande peur des bien-pensants !

Un séjour en démocratie directe

Le parcours d'un référendum facultatif

Le parcours d'une initiative populaire

Signer un référendum facultatif ou une initiative populaire

Comment voter

Le vote au local

Le vote par correspondance

Vote électronique

Bienvenue sur le site de l’Etat de Genève consacré au vote par Internet

Le développement du vote électronique est au coeur de la loi fédérale du 23 mars 2007

Rapport sur les projets pilotes en matière de vote électronique

Cas type d’une initiative populaire future

Votation populaire du 28 novembre 2010

Détail de L’initiative populaire «Pour le renvoi des étrangers criminels »

Contre-projet à l’initiative populaire «Pour le renvoi des étrangers criminels»

Les argumentaires sur  l’initiative populaire par différents groupes de pression et des médias

Historique des initiatives populaire

Historique des référendums falcutatifs

Au stade de la récolte des signatures

Informations additionnelles

Histoire

Le Parlement

Le gouvernement

Le principe de milice, un élément important de la démocratie directe

Les élections en Suisse

Droits populaires au niveau cantonal et communal

Le Tribunal fédéral

Les groupes de pression prennent position

Les partis prennent position

Glossaire :

Sources :

 

Document PDF de la: Démocratie directe