Tabou 1 - la démocratie

Tabou  1 -  la démocratie

Avez-vous remarqué dans les pays ayant des démocraties représentatives, on remet très peu en question le mode opératoire du modèle?

Le Canada en est un exemple flagrant, il possède encore un mode de scrutin uninominal, qui est une aberration en 2011 totalement dépassée et devrait susciter des débats médiatiques, car il représente très mal la représentativité du peuple.

Nous avons un taux d'absentéisme qui est inacceptable, démontrant que le peuple ne croit plus aux systèmes démocratiques dans sa forme actuelle, mais aucun média ne remet en question le mode de scrutin,  pourquoi ?

Parce que c’est un sujet tabou :

Tu peux mettre en doute l’intégrité d’un parti,
mais tu ne peux pas mettre en doute la légitimité de l’État

Nous savons tous que les démocraties ont toutes un problème commun, la puissance des groupes d’intérêts qui influencent les partis et les décisions politiques.

Dans certains pays, des hommes sages ont instauré des règles pour encadrer le pouvoir des politiciens, ce qui devrait être la norme.

Prenez un professionnel, tel qu'un docteur, un avocat ou un notaire, vous avez des ordres professionnels qui l'encadrent durant ces fonctions, on doit avoir cette même prudence avec les politiciens aux pouvoirs, c'est pour cette raison que j'ai créé un document qui s'appelle une
«
Une saine démocratie est une démocratie encadrée», quatre piliers fondamentaux, scrutin proportionnel, règles budgétaires, démocratie directe, transparence et imputabilité.

Pourquoi, parce que depuis quelques années nous avons des politiciens carriéristes, non des chefs d’État, particularité, ils pensent tous à court terme, c’est-à-dire que leurs décisions politiques sont orientées pour gagner les prochaines élections, malheureusement leurs décisions à court objectif, peut avoir des résultats très néfastes pour les futures décennies.

Ce type de politicien est la norme dans le monde actuel, ne travaillant plus pour l’intérêt de son peuple, mais travaillant à courtes vus.

À quoi servent de telles règles ?

Pour protéger le peuple contre des politiciens carriéristes et les groupes d'intérêts qui le maintiennent au pouvoir, donc pour contrecarrer ce dérapage politique, il faut les encadrer.