Tabou 3 - l’irresponsabilité des politiciens

«Quasiment tous les gouvernements du monde développés sont confrontés au même problème, qu'ils soient nationaux ou locaux.

Les dépenses ont augmenté durant les années de boom.

 

Nous savons tous pourquoi. Les politiciens préfèrent dépenser plutôt qu'épargner. Ils achètent des votes avec l'argent des autres. Voilà pourquoi ils aiment les programmes pour les pauvres. Ils sont bon marché.

 

Mais les votes qu'ils achètent à crédit sont encore moins chers. Distribuez des emplois... des allocations... des subventions pour le logement -- et envoyez la facture à la génération suivante.

 

Avec des taux d'intérêt en déclin et une économie qui se développe, les gouvernements pouvaient s'en tirer. Avec les taux bas, on pouvait facilement financer les déficits et réduire le coût de refinancement de la dette existante.

 

La tendance était insoutenable même quand les choses allaient bien. On ne peut pas éternellement dépenser plus qu'on ne peut se permettre. Tout le monde savait que la facture allait arriver. Et devinez quoi... elle est là.

 

 

C'est la même histoire un peu partout. Les états et les municipalités ont dépensé plus qu'ils ne pouvaient se le permettre. Ils ont accumulé les obligations en matière de retraites. Ils ont emprunté pour construire des stades et des piscines.

Et maintenant, comme l'Irlande et la Grèce, ils ne peuvent en assurer le remboursement.
»

 

Extrait de : Le Jour du Jugement est venu, Bill Bonner , La chronique Agora, 22 Décembre 2010

 

Pourquoi une telle irresponsabilité :

Car ils n’ont aucune imputabilité
de leurs mauvaises décisions dans le temps

Les médias peuvent en parler, mais ceci dépend du propriétaire, s'il fait partie de ceux qui profitent de la largesse des politiciens, il va avoir tendance à omettre d'en discuter.

Tous ceux qui ne font pas partie de la ‘gang’ démontreront régulièrement comment le gouvernement dépense les fonds publics de façon irresponsable.