Après l'Irlande, le Portugal ?

Extrait de : Malgré les tensions, le Portugal lève 1 milliard d'euros, Challenge.fr, 09.03.2011

Le Portugal a réussi à lever un milliard d'euros de dette à moyen terme, lors d'une émission marquée par des taux d'intérêt en hausse et une demande soutenue.

Le Portugal a réussi, mercredi 9 mars, à lever un milliard d'euros de dette à moyen terme, lors d'une émission marquée par des taux d'intérêt en hausse et une demande soutenue, malgré les inquiétudes croissantes exprimées ces derniers jours sur la solvabilité du pays.

Le taux d'intérêt moyen exigé par les investisseurs pour ces obligations à deux ans et demi (échéance septembre 2013) a atteint 5,993%, nettement supérieur aux 4,086% obtenus en septembre 2010 sur la même ligne d'obligations.

Portugal - Échéance des bonds souverains

Le Portugal a néanmoins réussi à placer le montant maximal prévu. La demande a été 1,6 fois supérieure à l'offre, a précisé l'Institut de gestion du crédit public (IGCP).

Cette émission était très attendue en raison du regain de tension sur le marché de la dette portugaise dont les taux d'intérêt évoluent à des niveaux record depuis le début de la semaine.

Lourdement endetté et menacé de récession, le Portugal est considéré comme le prochain pays de la zone euro susceptible de solliciter une aide extérieure pour régler ses problèmes budgétaires, en dépit des dénégations répétées des autorités.


À cause de la précarité financière du Portugal, en moins de six mois sont taux d’emprunt à augmenter de 1.9%.

Si nous examinons les bonds qui sont dus pour les 5 prochaines années, examinons les conséquences sur les finances de l’État.

Portugal : Coût des intérêts pour les 5 prochaines années

 

Accroissement du taux d’intérêt de 1,9 % dû à l’instabilité

 

 

 

 

 

 

 

 

2011

26 156 €

497 

497 

497 

497 

497 

2 484,82 €

2012

9 454 €

 

180 

180 

180 

180 

718,50 €

2013

9 768 €

   

186 

186 

186 

556,78 €

2014

15 370 €

     

292 

292 

584,06 €

2015

11 922 €

       

227 

226,52 €

               
           

Total:

4 570,68 €

               

Coût de l’intérêt pour les 5 prochaines années à 5,9 %

 

 

 

 

 

 

 

 

2011

26 156 €

1 543 

1 543 

1 543 

1 543 

1 543 

7 716,02 €

2012

9 454 €

 

558 

558 

558 

558 

2 231,14 €

2013

9 768 €

   

576 

576 

576 

1 728,94 €

2014

15 370 €

     

907 

907 

1 813,66 €

2015

11 922 €

       

703 

703,40 €

               
           

Total:

14 193,16 €

               

Une simple augmentation de 2 % indique que le gouvernement doit dépenser plus de 4,500 millions d’euros additionnels à l’intérieur de 5 ans, juste à cause d’un potentiel de restructuration de la dette.

Imaginer ce pays est déjà en déficit structurel, ou va-t-il trouver l’argent ?

Juste le coût de l’intérêt pour les 5 prochaines années représente plus de  14,193 millions d’euros.

Donc, le Portugal est en sérieuse difficulté, quelle est la suite difficile à dire, ça va dépende de Angela Merkel, si elle peut amadouer son peuple pour le prochain ’bail out’, le pari est ouvert !



  1. gravatar

    # by Anonyme - 9 mars 2011 à 16 h 43

    Mais qui sont les idiots qui prêtent à ces pays?