Les principes d’une solution dynamique et durable

Cahier spécial : L’avenir se construit aujourd’hui


Les principes d’une solution dynamique et durable

Le Plan de retour à l’équilibre budgétaire a été largement conçu dans une approche comptable avec d’un côté des coupures budgétaires et, de l’autre, l’ajout de nouvelles ponctions fiscales. Le gouvernement doit maintenant aller plus loin avec :

1)   La promotion de la productivité et de l’efficacité de l’appareil gouvernemental tant sur le plan opérationnel et administratif que dans la structure des dépenses.

Principe 1 : généraliser et dépolitiser l’évaluation de la performance des programmes

Principe 2 : encourager la bonne gestion, sanctionner la mauvaise et faire jouer la concurrence

2)   L’augmentation effective du potentiel économique du Québec avec une nouvelle politique industrielle.

Une croissance lente.

Entre 2002 et 2009, le taux de croissance annuelle moyen s’est borné à 1,6 % et, ce, malgré une consommation maintenue, un secteur immobilier dynamique sur la période et un marché du travail globalement robuste.

Une croissance financée par l’endettement ?

Entre 2002 et 2010, la part de la consommation dans le PIB est passée de 59 % à 66 %, tandis que celle des dépenses publiques est passée de 25 % à 28 % du PIB.

Le renouvellement timide de notre système productif.

Nous craignons que l’investissement des entreprises ne soit pas assez vif pour pousser positivement la croissance de l’économie et une amélioration de notre compétitivité.


Tables des matières :

MEQ : L’avenir se construit aujourd’hui

1)       Mondialisation

2)       Crise économique

3)       Fiscalité

4)       Efficacité de l’État

5)       Plan de retour à l’équilibre budgétaire

6)       L’avenir du Québec se construit aujourd’hui

7)       La réalité est têtue

Les finances publiques du Québec restent-elles plongées dans une impasse ?

1)       Pas de soutenabilité sans baisse de la dette

2)       Des dépenses élevées et peut-être mal réparties

La limite de notre capacité fiscale est atteinte

1)       L’impact des prélèvements fiscaux sur la croissance économique

Le Plan de retour à l’équilibre budgétaire : des efforts nécessaires, des résultats insuffisants

Les principes d’une solution dynamique et durable

1)       La promotion de la productivité et de l’efficacité de l’appareil gouvernemental tant sur le plan opérationnel et administratif que dans la structure des dépenses

2)       L’augmentation effective du potentiel économique du Québec avec une nouvelle politique industrielle.

Investissement privé et balance commerciale

1)       Investissement privé défaillant

2)       Déficit commercial et déficit de compétitivité.

Le secteur manufacturier est la colonne vertébrale de ton économie

1)       Délocalisation du savoir vers l’Inde

2)       Pourquoi l’Allemagne réussie très bien en pleine crise économique ?

Statistiques Québécoises de notre système manufacturier

1)       Pourquoi une priorité manufacturière ?

Améliorer la compétitivité fiscale

1)       Le régime fiscal du Québec n’est pas compétitif

2)       Taux d’imposition nul pour les PME

Taxe sur la masse salariale

Conclusion : L’avenir se construit aujourd’hui