Québec - Budget 2011 : Des compressions symboliques

Cahier spécial : Québec - Budget 2011 : Des compressions symboliques


Extrait de : Des compressions symboliques, Journal de Montréal, 17/03/2011

En situation de déficit chronique, le gouvernement québécois ne parvient toujours pas à contenir ses dépenses, même s’il prétend faire des compressions majeures pour atteindre l’équilibre budgétaire dans deux ans.

En réalité, les dépenses courantes ont été réduites de seulement 89 millions $, alors que celles dites de programmes ont augmenté de 758 millions $ et que la facture des régimes de retraite des employés de l’État a gonflé de 356 millions $ à 2,2 milliards $.

L’équité salariale a aussi ajouté 217 millions à la liste de paye et la syndicalisation des services de garde en milieu familial ajoute désormais 140 millions aux obligations gouvernementales.

 «Des impondérables, ça arrive à tout le monde», a observé le ministre des Finances, Raymond Bachand, en montrant un bel optimisme, jeudi.

 Globalement, les salaires des employés de l’État ont augmenté de 1,2 milliard pour s’établir à 34,6 milliards : 873 millions de plus sont allés aux employés de la Santé et 270 millions à ceux de l’Éducation.

Malgré tout, le ministre des Finances, Raymond Bachand, et la présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, affirment que les dépenses sont contrôlées et que l’équilibre budgétaire sera atteint en 2013-2014.

 Baisse minime

 Le gouvernement prétend avoir fait des compressions budgétaires majeures, et chiffre le «total des mesures de réduction» à 1,377 milliard. Pourtant, la véritable baisse des dépenses courantes n’est que de 84 millions et 4 petits millions ont été soustraits aux programmes courants.

 C’est infime par rapport aux 66,7 milliards dépensés cette année (incluant les intérêts sur la dette) par les ministères et les réseaux de la santé et des services sociaux.

Michelle Courchesne maintient que Québec a maintenu la hausse des dépenses à 2,4 %, grâce notamment aux 530 millions qu’il n’a pas données en hausses salariales en 2010-2011 et à 759 millions qui n’ont pas été alloués à de nouveaux programmes. En fait, ce qu’il ne dépense pas est considéré comme une réduction.

Ainsi, résultat des récentes conventions collectives, «le taux structurel d’augmentation» de la masse salariale est en deçà de la hausse traditionnelle de 2 %.

En donnant des hausses moindres, le gouvernement estime avoir réduit ses dépenses de 1,377 milliard et prévoit, en usant des mêmes méthodes comptables, établir son «effort» à 5,2 milliards l’an prochain.

Coupes à venir

C’est d’ailleurs en 2013-2014 que les véritables mesures de compressions devraient être mises en vigueur.

 Cette année, «l’Amélioration de la performance des programmes» n’a rien rapporté mais devrait entraîner des économies de 270 millions.

Même chose pour les multiples projets informatiques du Québec qui coûtent, bon an mal an, 2,5 milliards aux Québécois.

Cette année, on n’y a fait aucune économie. Pas un sou ! Mais on prévoit en faire pour 200 millions dans deux ans. Même chose pour la «Revitalisation des services administratifs» où on devrait soustraire 270 millions, mais seulement dans deux ans.

La réduction des dépenses dites de «fonctionnement» a rapporté 78 millions, surtout à cause des 25 % soustraits dans la publicité gouvernementale et dans les multiples activités dites de «formation et perfectionnement» dont les fonctionnaires sont si friands.


Table des matières

Québec - Budget 2010 - 2011

1.       Plus de revenus

2.       Limiter les dépenses

3.       Emploi et chômage

Québec - Budget 2011 : Déficit

Québec - Budget 2011 : Revenus

1.        Extrait de : Budget du Québec 2011: des hausses datant de 2010

2.        Extrait de : Budget 2011: combien de moins dans vos poches ?

Québec - Budget 2011 : Dépenses

1.        Croissance des dépenses de programmes en 2010-2011

Québec - Budget 2011 : Dépenses hors du périmètre comptable

1.        Voici les commentaires du vérificateur.

Québec - Budget 2011 : Service de la dette (Intérêts)

Québec - Budget 2011 : Dette Brute et déficits cumulés (dépense d’épiceries)

1.        Dette brute

2.        Déficits cumulés

Québec - Budget 2011 : Régime de retraite

1.        Le ratio cotisants et prestataires

2.        Le passif net au titre des régimes de retraite

3.        Le coût par année

4.        Déficit actuariel

5.        Perte actuarielle ?

6.        Pourquoi, nous n’avons pas un impact direct sur les déficits actuariels des fonds de retraite de la fonction publique ?

7.        La légitimité de ces fonds de retraite

8.        Les politiciens et médias sont absents du débat

9.        La réalité va nous rattraper

10.     Taxe de solidarité intergénérationnelle

Québec - Budget 2011 : Dette publique

1.        Selon l’IEDM

2.        Endettement collectif

Québec - Budget 2011 : Financement

1.        Diversification selon les échéances

2.        Cotes de crédit des provinces canadiennes

Québec - Budget 2011 : Réforme du RRQ

1.        Augmentation du taux de cotisation au Régime des rentes

2.        Bonification et réduction des cotisations en fonction de l’âge des requérants

3.        Nouveau crédit d’impôt pour les travailleurs de 65 ans et plus

4.        Mise en place d’un mécanisme d’ajustement automatique des cotisations

5.        Vers la création des régimes volontaires d’épargne-retraite

Québec - Budget 2011 : Gaz de schiste et droits miniers

1.        Raymond Bachand, ministre des Finances du Québec

2.        Extrait de : Budget du Québec 2011: hausse des redevances gazières

3.        Redevance

4.        Permis d’exploration

5.        Aide aux municipalités

6.        Inspection et évaluation

7.        Revenues des droits miniers

8.        Extrait de : Peu d'enthousiasme quant aux mesures pour le gaz de schiste

Québec - Budget 2011 : Une fraude intellectuelle

1.        P.Q.

2.        A.D.Q

3.        A.D.Q. et P.Q

4.        Québec solidaire

Québec - Budget 2011 : Déficit zéro dans deux ans

Québec - Budget 2011 : PME - Entrepreneur relève

Québec - Budget 2011 : Québec veut favoriser les exportations

Québec - Budget 2011 : Infrastructure

1.        Les investissements du gouvernement

2.        Accélération importante des investissements pour soutenir l’économie

3.        Les investissements publics dans l’économie

Québec - Budget 2011 : Lutte à l’évasion fiscale

Québec - Budget 2011 : Des compressions symboliques

Québec - Budget 2011 : Perspectives économique - horizon sombre