Québec : Ces chères banlieues


Extrait de : Spécial immobilier : ville ou banlieue ? - Page 7, par Isabelle Ducas, l’Actualité.com, 30 Mars 2011

Les aubaines ne se trouvent pas toujours où l’on pense. La ville offre parfois de petits coins de verdure abordables et la banlieue ne cesse de se réinventer. Suivez le guide !

QUÉBEC : CES CHÈRES BANLIEUES

Québec les chères banlieux


RIVE-NORD | L'exception Saint-Ferréol

1. Lac-Beauport
Ville la plus chère de la banlieue nord
329 250 dollars pour une maison individuelle
↑ 22 %

2. Donnacona
Banlieue la moins chère
170 000 dollars pour une maison individuelle
↑ 19 %

3. Boischatel
Hausse la plus importante de la banlieue nord
↑ 42 % (267 500 dollars pour une maison individuelle)

4. Saint-Ferréol-les-Neiges
Seul endroit où les prix ont diminué dans la région de Québec
↓ 5 % pour les maisons individuelles (153 000 dollars)

5. Château-Richer
Hausse la plus importante des banlieues de Québec (ex æquo) en 10 ans
↑ 213 % pour les maisons individuelles (156 500 dollars)

6. Stoneham-et-Tewkesbury
Hausse la plus importante des banlieues de Québec (ex æquo) en 10 ans
↑ 213 % pour les maisons individuelles (238 000 dollars)


CENTRE | Place aux condos !

7. Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
Maisons individuelles les plus chères du secteur centre de Québec
285 000 dollars
↑ 12 %

8. La Haute-Saint-Charles
Quartier le moins cher du secteur centre de Québec
205 000 dollars pour une maison individuelle ↑ 14 %
154 000 dollars pour une copropriété
↑ 8 %

9. La Cité-Limoilou
Hausse la plus importante, toutes catégories, dans le secteur centre de Québec
↑ 17 % pour une maison individuelle (227 500 dollars)

Plus forte hausse, toutes catégories, dans la grande région de Québec en 10 ans
↑ 240 % pour les plex (265 000 dollars)


RIVE-SUD | Tout est en hausse !

10. Lévis, secteur des Chutes-de-la-Chaudière-Ouest
Maisons les plus chères de la Rive-Sud
229 000 dollars
↑ 16 %

11. Saint-Agapit
Maisons individuelles les moins chères de la région de Québec
122 750 dollars
↑ 7 %

12. Saint-Apollinaire
Hausse la plus forte de la région de Québec
↑ 57 % (156 000 dollars pour une maison individuelle)

Les quartiers les plus abordables de Québec

 

Les banlieux les plus abordables de Québec

Notes sur les tableaux de ce dossier :

  • Données fournies par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).
  • Le prix de vente indiqué est le prix médian, c'est-à-dire au centre de l'échelle des prix de vente.
  • Sauf avis contraire, le prix indiqué concerne la vente d'une maison.
  • Maison : comprend les bungalows, maisons à étage et maisons mobiles, entre autres. Ces maisons peuvent être isolées, jumelées ou en rangée.
  • Plex : immeubles de deux à cinq logements.
  • Condo : appartements, lofts et studios, entre autres.
  • Les secteurs où il y a eu moins de 30 transactions immobilières durant l'année ne figurent pas dans les tableaux. Les calculs statistiques ne sont pas significatifs en dessous de ce nombre.