ADQ - RÉFORMER LE RÉGIME DES RENTES DU QUÉBEC (RRQ), Proposition 11

Commentaire à l’intérieur.


PROPOSITION 11 : RÉFORMER LE RÉGIME DES RENTES DU QUÉBEC (RRQ)

Commission des Jeunes

Contexte

En raison de l’augmentation de l’espérance de vie, de la baisse du taux de natalité et des départs hâtifs à la retraite, le RRQ est devenu inefficace. En plus de poser un important problème d’équité intergénérationnelle, les hausses de cotisations n’arriveront pas à éponger les pertes de la Caisse de dépôt et de placement du Québec. Si rien de plus n’est fait, il est prévu qu’en 2037, le fond auquel auront cotisé les jeunes travailleurs québécois sera à sec.

Enjeux

En 2011, il faut songer à moderniser le RRQ afin de s’assurer que tous les Québécois auront droit à une retraite à la mesure des efforts qu’ils auront mis à la prévoir. De plus, pour éviter que la situation actuelle ne se reproduise, il faut donner les moyens aux Québécois de se réapproprier la planification de leur retraite et de se défaire de leur dépendance envers l’État.

Le Chili, qui était aux prises avec les mêmes problèmes que le Québec, a déjà procédé à une réforme complète de son régime de rentes.

Proposition

La Commission des jeunes propose qu'un gouvernement de l’Action démocratique du Québec réforme le RRQ de la façon suivante :

a)      Il permettra à des gestionnaires privés de fonds communs de placement, sous certaines conditions, d’administrer les cotisations à la retraite des travailleurs québécois par la voie de comptes d’épargne-retraite individuels.

Tout à fait logique, personne ne devrait piger dans vos cotisations, c’est exactement ce qui se passe actuellement, car vous cotisez pour ceux qui n’ont pas assez payé.

b)      Il continuera de verser les prestations prévues en vertu du régime public aux travailleurs québécois déjà retraités et ayant cotisé au régime public.

Pour le maintenir en équilibre, utilisé une taxe de solidarité intergénérationnelle.

c)      Il donnera le choix aux travailleurs encore actifs d’adhérer au nouveau système ou de continuer à cotiser au régime public.

Encore, tout à fait logique.

d)      Il mettra en place des mesures incitatives pour encourager les travailleurs actifs à adhérer au régime privé.


Lectures complémentaires :

15/09/10

Le système privé de pension chilien sort indemne de la crise, ils créèrent ainsi un modèle de pension basé sur des comptes individuels de capitalisation, la rentabilité moyenne du fonds principal est de 9,19% par an, plus de deux fois supérieure au rendement minimum.

15/09/10

Historique du modèle Chilien, il n’est pas surprenant que le système de retraite par capitalisation au Chili se soit démontré si populaire et a aidé à promouvoir la stabilité sociale et économique, plus de 30 pays l’ont adopté.

18/02/11

Retraite à la suédoise: une recette qui fait le tour du monde, La Presse a fait un cahier spécial sur le modèle suédois, 3 articles en rafale + mes commentaires.