Les Allemands ont de moins en moins confiance en l'euro


Extrait de : Les Allemands ont de moins en moins confiance en l'euro, L’Echo, 26 juin 2011

Selon un sondage, 71% des Allemands n'ont plus confiance dans la monnaie unique. En avril dernier, ils n'étaient encore que 66% à manifester leur méfiance.

Une majorité d'Allemands n'a plus confiance en l'euro en raison de la crise que traverse la monnaie unique liée à la quais-asphyxie de l'économie grecque, selon une étude du prestigieux institut Allensbach à paraître dimanche.

Au total, 71% des personnes interrogées affirment avoir "moins", "à peine" ou "pas du tout confiance" en l'euro, selon ce sondage publié par le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.

Seuls 19% déclarent à l'inverse avoir "une grande" ou "une très grande" confiance en la monnaie unique, selon la même source.

La défiance à l'égard de l'euro ne cesse de grimper chez les Allemands: en avril ils n'étaient encore que 66% à affirmer ne pas avoir confiance en la monnaie européenne. En 2008, moins de la moitié des personnes interrogées partageaient cette opinion.

Dans un sondage publié le 10 juin par la chaîne publique ZDF, 60% des Allemands se disaient par ailleurs contre de nouvelles aides de l'UE à la Grèce, en grande difficulté.

"Les citoyens allemands sont plus sceptiques qu'il y a un an face à la monnaie unique. La crise grecque est passée par là", constatait récemment Peter Matuschek, analyste de l'Institut allemand de sondage Forsa.

"Certains estiment s'être suffisamment serrés la ceinture ces dernières années pour que l'Allemagne soit performante. Ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent maintenant aider d'autres pays qui n'ont pas fait les mêmes efforts", assurait également Dominik Hierlemann, politologue de la fondation Bertelsmann.