Sombres présages américains pour Postes Canada

Évidemment, les syndicats ne veulent pas perdre aucun privilège, le problème, c'est que le modèle d'affaire à changer et les promesses obtenues par chantage syndical en situation de monopole sont au-dessus de leurs capacités financières ou tout simplement insolvables.

La dure réalité va les rattraper.


Extrait de : Sombres présages américains pour Postes Canada, Jean-François Cloutier, Argent, Jean-François Cloutier, 12 août 2011

L’annonce de la suppression prévue de 220 000 postes par l’US Postal Service est de bien mauvais augure pour les employés de Postes Canada. Ils pourraient subir le même sort faute de changements importants et rapides dans le modèle d’affaires de l’entreprise.

C’est ce qu’a souligné Jean-François Ouellet, professeur agrégé en marketing à HEC Montréal, en réaction à l’annonce de graves problèmes à l’US Postal Service. La société d’État américaine a annoncé vendredi qu’elle envisageait de réduire son effectif de 20% d’ici la fin de 2015. Quelque 120 000 employés seraient remerciés, alors que 100 000 salariés seraient envoyés à la retraite et ne seraient pas remplacés.

L’US Postal Service a envoyé une demande exceptionnelle au Congrès afin de supprimer la protection contre le licenciement accordée aux salariés de l’entreprise. La raison motivant cette demande est sa situation financière critique.

Faire sauter la permanence, un concept qui n’aurait jamais dû exister au départ, la permanence est un privilège qui est à l’encontre
de l’efficacité et de l’imputabilité.

Au dernier trimestre, l’US Postal a enregistré une perte nette de 3,1 G$ US. Faute de changements rapides, l’entreprise pourrait manquer à ses obligations financières dès le mois prochain et pourrait être incapable de payer les soins de santé de ses employés à la retraite.

Petite omission dans le texte, typique de ne pas outrager les
syndicats québécois, il aurait dû être écrit :

The post requires facilitation of the galloping Health care costs for retirees
and
access to paid too much pension contributions (1).

 «C’est une demande exceptionnelle et nous ne la faisons pas à la légère. Des circonstances exceptionnelles requièrent cependant des remèdes exceptionnels »,

a écrit la direction de l’US Postal.

Selon M. Ouellet, Postes Canada est en ce moment à la croisée des chemins. Mais les signes que sa direction et son syndicat envoient laissent craindre le pire pour son avenir.

Même malaise

M. Ouellet a jugé que ce n’était qu’une question de temps avant que Postes Canada ne commence à publier des bilans à l’encre fortement teintée de rouge, comme son pendant américain, en raison du déclin de la poste traditionnelle. C’est l’acheminement de colis postaux et la filiale Purolator qui sauvent en ce moment la société d’État et lui permettent de rester rentable, selon lui.

«Les entreprises sont en train de faire la transition de la communication numérique avec leurs clients et délaissent le courrier traditionnel», a-t-il relevé.

M. Ouellet a souligné que la grève et le lock-out survenus ce printemps ne semblaient pas avoir modifié en profondeur le cours des choses chez Postes Canada.

Il a souligné que Postes Canada devrait s’inspirer des services postaux du nord de l’Europe, qui ont réussi leur passage à l’économie numérique. «Les sociétés postales en Scandinavie et en Suisse sont devenues des carrefours numériques. Ils ne distribuent plus du courrier, mais des données», a-t-il expliqué.

Attention, les États mentionnés sont les plus efficaces au monde,
sécurité d’emplois, ancienneté et permanence n’existe pas pour les
employés du secteur public.

M. Ouellet déplore que la direction et le syndicat de Postes Canada aient centré les derniers négos autour d’enjeux de productivité non centraux pour l’avenir de l’entreprise, selon lui. «La question de la productivité pâlit à côté de celle du modèle d’affaires de la compagnie», a-t-il dit.


 

  1. gravatar

    # by Anonyme - 21 août 2011 à 06 h 18

    Really great article with very interesting information. You might want to follow up to this topic!?! 2011