La Grèce sous la dictature de la Commission, de la BCE et du FMI

Le discours de Nigel Farage toujours aussi talentueux comme orateur, il défend la population grecque contre la Troika.

En fait, il mérite d’être écouté.

Il faudrait que les politiciens oligarchiques reviennent sur terre, leurs décisions pour protéger leurs banques imposent des privations inacceptables contre les peuples des pays périphériques pour satisfaire une monnaie commune qui avait des vices de forme dès le début.


La Grèce sous la dictature de la Commission, de la BCE et du FMI - Nigel Farage