Pourquoi l'Allemagne bloque la résolution de la crise


Extrait de : Pourquoi l'Allemagne bloque la résolution de la crise, L'Expansion.com -  le 09/09/2011

La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a validé la participation au fonds de secours européen mais elle repousse l'idée de créer des obligations européennes. Un outil qui permettrait pourtant de résoudre la crise des dettes publiques européennes, vidéo.

Pourquoi l'Allemagne

Les blogueurs :

choucas - 10/09/2011

Pourquoi l'Allemagne bloque ? parce qu'elle n'a pas envie de payer à fonds perdus pour la Grèce qui à ce jour n'a encore rien entrepris des mesures demandées. En acceptant les Eurobonds, elle ne ferait que cautionner la gagébie d'autres pays européens pas très sérieux ce qui amènerait à terme à mettre toute son économie en danger. La décision de la Cour de Karlsruhe est une décision sage, pleine de bon sens et une sacrée leçon de démocratie pour les autres. Pendant ce temps en France on pousse un cocorico parce qu'on aura été les 1ers à garantir la dette grecque à raison de 15 milliards alors qu'on cherche à en économiser 12 par ailleurs sur le dos du Français moyen sans trop toucher aux niches fiscales "juteuses". Quelle désolation !

Le cartesien - 09/09/2011

les euro-bons ne seraient qu'une fuite en avant : on masquerait tant bien que mal le gouffre des dettes des états, en les répartissant sur un autre niveau! Il n'y a qu'a voir ce qui se passe en France ou les municipalités, les départements et les régions s'endettent à tour de bras pour plaire aux électeurs et aux amis sous couvert de la garantie de l'état. Non il faut passer par une diminution de la dette pour tous! Aucun échelon administratif ne devrait dépasser les 50 % ...en référence au bouclier fiscal! Bien sûr les pays en difficulté doivent être aidés, mais sous condition d'un plan de retour à la raison, contrôlé par l'échelon qui prête!

PABPAB - 09/09/2011

Le parti pris de l'auteur de l'article est une illustration de l'irresponsabilité ambiante où baignent des économistes d'opérettes. C'est du socialisme encore plus bêta que le socialisme lui-même...Pôle emploi ne pourra plus rien pour vous..

Bolitikmentunkorekt - 09/09/2011

Tout à fait d'accord avec @FRANKIZ BZH, les eurobonds (mot qui cachent dettes communes) sont un attrape nigaud que pas un seul des économistes (toujours les mêmes) que l'on nous sert sur nos médias n'oseraient mettre en oeuvre pour lui même. Prendre les dettes de son voisins que l'on se rajouterait aux siennes, idée complètement farfelue et digne d'un montage à la Madoff car je défie tous ces experts de répondre à une question simple: quel pays peut garantir ces dettes ? le Portugal ? l'Italie ? la France etc etc . que je sache, un moins plus un moins font toujours un moins ah oui, l'argument choc: mais on pourra réemprunter à de meilleurs taux ? ah oui ? les quels ceux consentis à l'Allemagne ? mais avec quel aval ? réponse inaudible: mais l'Allemagne selbstverständlich meine Herren. Les pensez vous si bêtes ? Non seulement la Cour constitutionnelle y a mis un frein mais tout parti qui s'y lancerait, serait balayé par les électeurs allemands, on parie ?

ousaou - 09/09/2011

La crise Européen a pour cause une philosophie économie socialiste Keynésienne. Une économie basé sur l'état providence. L'état qui choisie les gagnants et perdants. Dans notre histoire moderne cette économie Keynésienne de démontre pas sa capacité a survivre. Par contre l'économie de libre marche a toujours démontré son aptitude a générer de la plus value imposable a long durée. Les PIIGS on choisies l'économie providence et sont en faillite. Naturellement les PIIGS veulent faire payer leurs besoins en tout genre par ceux qui ont choisie une l'économie de libre marché, l'économie qui produit du profit a ceux qui se prennent en charge et respect l'obligation de travailler pour vivre. Nous vivons la fable de La Fontaine: La cigale et la fourmi. Ca doit avoir qu'elle que chose a voir avec le soleil. La France est ensoleillée de temps en temps seulement.