Sortir de l’euro, c’est comme aller chez le dentiste

Un peu d’humour fait du bien.


« Sortir de l’euro, c’est comme aller chez le dentiste… on se sent mieux après »

François Lenglet évoque la probable faillite de la Grèce et la possible sortie de la zone euro des pays d’Europe du Sud.

« La faillite de la Grèce peut intervenir à tout instant. Les Grecs vont sortir de l’euro car c’est une monnaie trop chère pour leur compétitivité. D’autres pays suivront peut-être: le Portugal et l’Espagne. Plutôt que d’aider des pays qui ne rembourseront pas leur dette, mieux vaut aider les banques en renforçant leurs bilans. »