A “demographic winter” is coming - Une démographie catastrophique


Cahier spécial : Québec frappe son mur dans moins de 10 ans.


Québec is ageing more quickly than other Canadian provinces. Estimates show that by 2031, each Québec dependent will be supported by only 1.6 people in the active age group (between 15 and 64).


Personne active du Québec

2031 date fatidique ou plutôt

Ce chiffre varie beaucoup selon l’étude, il faut comprendre que c’est une projection.

Évolution de la proportion des jeunes et ainés - Québec

·         2031 : 41 %, 65+ et 15 et moins.

·         2031 : 50 %, 2 travailleurs par retraité, dans cet article, on ne donne pas la référence exacte.

·         Conséquemment, le nombre de travailleurs par retraité passera de 4,5 en 2010 à 3,7 en 2016, puis à 2,6 en 2026 – alors qu’il s’établissait à 9,4 en 1971, p45.

Le Québec fait face à un vieillissement de la population plus rapide, les impacts économiques sont multiples : la faiblesse de la croissance démographique limite la disponibilité de la main-d’œuvre, ce qui résulte en une mauvaise adéquation aux besoins de l’industrie et pénalise de ce fait la croissance de l’économie. En outre, cela réduit les marges de manœuvre au niveau des finances publiques.

Québec Droite sans lunette rose

Québec Droite est beaucoup plus pessimisme.

Une variable qui influence fortement les statistiques, c'est l'âge de la dépendance, 14 ans et moins, peut-être valable pour le tiers-monde, mais pas pour les pays industriels, c'est très loin d'être la réalité.

Il est fort surprenant qu’un enfant à 15 ans ne soit plus à votre charge.

Vieillissement entre 2010 et 2031 - Québec

Source: Le Québec économique

Population selon le groupe d'âge - Québec

Source :  Population selon le groupe d’âge

Rapport de dépendance démographique du Québec

En utilisant les données de démographie fournies par statistique le Canada pour le Québec, j'ai fait un tableau ayant cinq scénarios utilisant un rapport entre la population active et le reste de la population, je trouve que cette méthode discerne mieux le problème.

La ligne critique est celle de .50 sur l'axe horizontal, indique qu'il y a autant de personnes qui travaille que de personnes qui sont dépendantes, vous obtenez donc un rapport de 1:1.

1.      Le scénario du gouvernement, en supposant que les individus aurais plus de 14 ans, ne sont plus dépendants est totalement farfelu, loin d'être convaincus que les parents vont être d'accord avec cette théorie.

2.      Le second scénario est en soi un minimum, 19 ans est loin d'être un cas d'exception, pas mal d'entre eux, son encore dans le nid familial.

3.      Le troisième scénario est peut-être plus réaliste, car une bonne partie de la jeune population est encore à l'étude, on le constate, selon ces deux rapports fournis par statistique le Canada. En examinant la répartition des étudiants qui vont aux collèges et à l’université, cette portion est loin d’être négligeable d’autant plus, que c’est un fardeau additionnel sur les dépenses d’État. Même ceux qui travaillent à l’âge de 21 ans et moins sont probablement dans le groupe des 37 % qui ne paient pas d’impôts.

Répartition par âge des étudiants du collégial

Source : La répartition par âge des étudiants du collégial

Age étudiants par université - Canada

Source : Répartition par âge des étudiants d'université

4.      Le quatrième scénario est l'âge de la retraite, je regrette au Québec, on prend notre regrette beaucoup plus tôt, voir le texte plus loin.

5.      Le cinquième scénario, il ne faut pas oublier ceux qui sont en chômage, ils sont dans la population active, mais ne trouvent pas d'emplois, environ 7 %.

6.      Et je n'ai même pas considéré dans la population active ceux qui sont sur le BS où ne cherchent même plus d'emplois.

Donc, dépendamment quelle épaisseur de lunette rose que vous avez, si c'est très opaque, même aveugle, il n'y a pas de problème. Par contre, si vous avez plus de clairvoyance que nos politiciens, ce qui est loin d’être un exploit, on risque d’être sérieusement dans le pétrin dans moins de 10 ans, en considérant la nature économique actuelle.

Solde migratoire

Une autre variable qu'il faudra aussi considérer le solde migratoire, la moyenne est de 10,000 Québécois qui émigrent hors du Québec par année.

Migration Québec - 2

Devant l'impasse économique qui se présente, on risque comme en Espagne et en Grèce d'avoir une sérieuse augmentation du solde migratoire, car les jeunes vont voter avec leurs pieds, augmentant ainsi le % du nombre de personnes à charge, par rapport à ceux qui génèrent des revenus.


Les québécois prennent leurs retraites plus tôt,

22% de la main-d’œuvre qui attend jusqu'à 65 ans

Les travailleurs québécois âgés de plus de 50 ans prévoient prendre leur retraite plus tôt que les travailleurs ontariens, plus du tiers des travailleurs québécois âgés de 50 à 54 ans déclarent qu’ils prendront leur retraite avant 60 ans contre moins du quart chez leurs vis-à-vis ontariens.

Le fait que davantage de travailleurs québécois sont nés au Canada serait le premier facteur. Contrairement aux immigrants, les travailleurs nés au pays comptent une expérience de travail plus longue et sont donc susceptibles de prendre leur retraite plus tôt que les immigrants.

En comptant les travailleurs qui sont poussés vers la sortie et ceux qui choisissent de partir, ça ne laisse qu'une proportion de 22% de la main-d’œuvre qui attend jusqu'à 65 ans pour prendre sa retraite, selon un sondage réalisé en 2010 par Axa Canada.

Et c'est au Québec que les travailleurs se retirent le plus tôt au Canada, (1).

La syndicalisation des travailleurs plus forte au Québec contribue aussi à expliquer les différences entre les deux provinces.

Il y a plusieurs explications au phénomène, dont le poids relativement plus élevé de la fonction publique, qui bénéficie de régimes de retraite avantageux.

Devant l’ampleur du secteur publique dans le sens large  (environ 801,000) qui prennent la retraite à 30 ou 32 ans de service (municipal ou provincial), donc entre 55 à 60 ans.


On constate ainsi que 60 % des nouveaux retraités québécois âgés de 50 ans et plus du secteur public ont pris leur retraite alors qu’ils avaient moins de 60 ans en 2008 et 2009, comparativement à seulement 32 % dans le secteur privé (incluant les travailleurs autonomes).

Age median de la retraite

Le résultat dans le secteur public au Québec diffère toutefois nettement de ce qui est observé en Ontario et dans les provinces de l’Ouest alors que 6 nouveaux retraités sur 10 provenant de ce secteur n’ont quitté leur dernier emploi qu’à 60 ans ou plus.

Par contre, peu de différences sont notées dans le cas du secteur privé entre le Québec et les autres régions du Canada. (2)


Cette situation mettra certainement les finances publiques à rude épreuve, les régimes de retraite publics par répartition étant des retraites purement pyramidale, mettrons les finances au bord de l’asphyxie, remarquez que c’est un autre débat, qui ne fait pas partie de ce cahier spécial

L'âge moyen de la retraite au Québec est de 61,1 ans dans le secteur privé, et de 57,9 ans dans le secteur public, (3).

Age moyen de la retraite - Québec

Donc, les statistiques,  qui indiquent que les personnes ayant 65 ans et moins sont encore actives, ils sont drôlement optimistes, particulièrement au Québec.

Seuil critique, peut-être 2020 ?

Donc, selon nos cinq scénarios, soyons mi-optimiste, disons vers 2026, donc dans moins de quinze ans.

Il faudra sérieusement corriger les retraites hâtives, surtout dans le secteur public, car contrairement à la RRQ qui est payée par l'employeur et l'employé, donc, l'État ne paie rien, ceux du secteur public par contre, sont aux frais des contribuables d'autant plus, qu'ils sont insolvables.  



Table des matières

A Québec family portrait

Indice de fécondité et qualité de l’éducation

Positive trends

Québec’s fertility rate is increasing – INDICE DE FÉCONDITÉ

Québec’s education outcomes – QUALITÉ DE L’ÉDUCATION

Croissance par endettement

Québec weathered the recent recession better than other provinces:

Croissance par endettement

Les taux d’impôts et de taxes sont élevés

Worrisome trends

Tax rates are high:

Marriage rates are low:

Cohabitation rates are high relative to other provinces and countries:

A “demographic winter” is coming - Une démographie catastrophique

A “demographic winter” is coming:

Personne active du Québec

Québec Droite sans lunette rose

Solde migratoire

Les québécois prennent leurs retraites plus tôt,

Seuil critique, peut-être 2020 ?

Building Québec’s welfare state

Building Québec’s welfare state – the historical background

Economic and tax issues: Funding the system

The Québec tax system

Transfer payments is not sustainable over the long term

Transfer payments

Ce que les Anglais pensent du Québec

Péréquation

La contestation

1. Programmes trop généreux

2. Ne règle pas les problèmes économiques

3. La crise économique, elle est de plus en plus contestée

Québec’s growing public debt

Québec - Budget 2011 : Dette publique

Family policy overview

The initial phase: Pre-1997

1997 and beyond

Une politique familiale inefficace et coûteuse.

The addition of parental insurance in 2006 – Congés parentaux

Les congés parentaux un programme ruineux

Les coûts :

Les résultats :

Qui en profite ?

Les conséquences :

Examining the impact of Québec family policy Fertility – Politique familliale

Universal childcare program might wish to avoid

Daycare quality – Garderies - CPE

Historique des CPE

2006, Étude sur les Garderies Universels

Les CPE ont échoué sur le plan pédagogique... comportemental et démographique

Les motivations et conséquences économiques des garderies à 7 $

Working in Québec

La liberté économique de plus en plus restreinte

High school dropout rates

Relationships and family form

Divorce

The situation facing Québec society and families

The Québec story: Short term gain/long term pain?

Conclusion

La source du problème

Politiciens ayant un sens moral douteux

Acheter des votes

Le cancer de la démocratie : les groupes d’intérêts

L’historique Québécoise

L’immobilisme du Québec

A quand le mur?