Montréal : 578,9 millions pour 2012

Cahier spécial:       L’aristocratie contre son peuPle
                                     Jamais le peuple n’a donné son accord pour supporter des retraites pyramidales


Montréal


Montréal récolte la palme de la charge fiscale la plus élevée chez les grandes villes du Québec.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Près de 610 millions de dollars; voilà la somme que la Ville consacrera à ces régimes en 2012.

·        C'est plus que le budget pour les transports en commun et les pistes cyclables.

·        Plus que la somme allouée aux activités culturelles et sportives.

·        Et pas loin derrière le budget du service de police et de sécurité incendie, le plus gros poste budgétaire de Montréal.

En fait, les régimes de retraite grugent 13% du budget total de 4,7 milliards de dollars. Et la progression des coûts est si rapide qu'elle explique la moitié de la hausse des dépenses de 5,2% attendue en 2012.


Montréal un rapport de 30/70 entre cotisants et employeurs

Ratio de partage des cotisations

Actualité, Février 2012, p.28

La situation de Montréal est totalement inacceptable, déjà les régimes de prestations déterminées sont insolvables à 50/50, imaginer à 30/70.

Un copinage de très mauvais goût
entre les politiciens et les syndicats.

·        La Ville voudrait les partager de façon égale, alors qu'elle paie actuellement 70% de la note.

C’est un minimum, sur 5 milliards de budgets, plus de 578 millions juste pour les retraites dorées, imaginez, quand nous allons nous retrouver dans le creux démographique.

·         L'administration souhaite aussi repousser l'âge de la retraite.

·         40% des coûts des régimes de retraite proviennent des seuls pompiers et policiers.

·         578,9 millions en 2012, cette augmentation s'explique par les rendements inférieurs aux prévisions.


Peut-être une loi spéciale

La Ville de Montréal a laissé entendre que Québec pourrait voter une loi spéciale lui permettant de modifier les régimes si les syndicats ne plient pas. Ce précédent pourrait alors faire boule de neige aux quatre coins du Québec...

Jean-Yves Hinse prévoit mettre « beaucoup d'énergie » à négocier avec les policiers et les pompiers. Ces groupes génèrent près de 50 % des coûts liés aux régimes de retraite, alors qu'ils composent près du tiers de la main-d'œuvre.


Montréal : 578,9 millions pour 2012

Le coût des régimes de retraite a en effet augmenté de 29% en 2011, ce qui coûtera à la métropole 578,9 millions l'an prochain.

Michael Applebaum a indiqué jeudi que ces discussions progressaient bien avec certains groupes d'employés, mais que d'autres s'y refusaient catégoriquement.

«Ça va prendre une loi spéciale si les syndicats ne sont pas prêts à négocier et à arriver à une entente en 2012», a-t-il prévenu.

Rappelons que Montréal veut revoir le partage du coût des régimes de retraite. La Ville voudrait les partager de façon égale, alors qu'elle paie actuellement 70% de la note. L'administration souhaite aussi repousser l'âge de la retraite.

Coûts des régimes de retraite : 2008: 198,3 millions, 2009: 224 millions, 2010: 347,7 millions,  2011: 450,1 millions, 2012: 578,9 millions, (16)


Des constats troublants

·        En 2012, la contribution aux divers régimes de retraite de ses employés sera 
578 M$, de cette somme, plus de la moitié ira à des employés qui ont déjà pris leur retraite.

·        À cause des régimes de retraite très généreux, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a calculé que la rémunération globale des employés municipaux était supérieure de 30 % à celle du secteur privé, à Montréal, l’écart atteint 40 % en leur faveur. (De plus ce rapport est biaisé, imaginé dans la réalité.)

·        Environ 72 % des coûts de ces régimes sont assumés par la Ville, contre 50 % dans la fonction publique provinciale.

·        Un pompier à Montréal coûte en moyenne 115 000 $ par année aux contribuables, en incluant les avantages sociaux. Il peut prendre sa retraite à
52 ans en touchant une pleine pension, qui représente les trois quarts de son salaire.

·        En fait, les régimes de retraite grugent 13% du budget total de 4,7 milliards de dollars. Et la progression des coûts est si rapide qu'elle explique la moitié de la hausse des dépenses de 5,2% attendue en 2012.


L'aristocratie contre son peuple (onglet)Table des matières

Introduction

Les retraites des fonctionnaires vont-elles couler l’État ?

Conflit social entre deux classes

Une monarchie des temps moderne

Lutte des classes

Secteur privé vs secteur publique

Les deux arguments classiques du secteur public

Rapport de l'ISQ sur la rémunération

En combinant, les deux AVANTAGENT :

“Haves and have nots”

L’illégitimité des retraites dorées

L’illégitimité des retraites dorées

La royauté politique copine avec la noblesse du secteur publique

L’iniquité entre le peuple et la noblesse du secteur public

10 milliards et beaucoup plus …

Ce «pelletage par en avant»

“Double whammy” for workers not in DB plans

L’insolvabilité de tels régimes

Une fraude pyramidale

Fausse prémisse économique

Longévité

Que peu de gens ont vu venir (Faux )

Démographie

Relever l'âge de retraite

Allons faire un petit tour en Europe

Retraite trop tôt, liberté 55

Public prenne leur retraite plutôt

Change the retirement age for the public sector

Lord Hutton in his report on public sector pensions (England)

Certains énoncés dans l’article sont absurdes

58 % des Québécois doivent se débrouiller seuls (Faux) !

On ne peut modifier ce qui a déjà été promis (Faux !)

Il a une source de revenus éternelle: les impôts (Faux) !

Appauvrir tout le monde en modifiant ces régimes n'est pas la bonne solution (Faux) !

Le FARR, c'est en effet un peu l'équivalent d'un emprunt REER, (Faux) !

La problématique pour le gouvernement fédéral

La règle d’or de nos agences de notation

Ce passif serait plutôt supérieur à 200 milliards

Falsifier les chiffres

Market value of assets

L’art d’oublier les obligations actuarielles

La dette brute totale d'Ottawa à quelque 1695 milliards

Canada must address economic threats: TD chief

La problématique pour le gouvernement du Québec

Des constats troublants

Le camouflage du gouvernement du Québec et des sociétés d’États

Hydro-Québec.

La nouvelle technique : Hors du périmètre comptable

Régime de retraite des CPE

La problématique pour les villes

Ratio de partage entre cotisants et employeurs

Municipale

Les pertes actuarielles en taxe directe

Des constats troublants

Régimes de retraite - Labeaume craint les compromis

Montréal <==

Montréal un rapport de 30/70 entre cotisants et employeurs

Peut-être une loi spéciale

Montréal : 578,9 millions pour 2012

Des constats troublants

Le diable se cache dans les détails

La CDP a dégagé un rendement de 4.7% en 2011

75 milliards

Rendements fantaisistes

FARR 42 milliards , hum …

La rentabilité du FARR très douteux

Une cagnotte pour le FARR ? Laisse donc, faire !

Inflation qui peut coûter cher

Les salaires qui augmentent

Longévité sous-estimé

Mortality improvements are being understated

Je l’ai payé ce fonds de pension, c’est à moi ! (Pas sûr :  16 exemples)

Le rendement des prestataires

Rendement/Peuple

Pourquoi, un tel dérapage ?

Facteur de longévité au cours des derniers siècles.

Régime à prestations déterminées depuis 1924

Oui, quel beau merdier !

Gouvernement du Québec : la survie du FARR ?

Les graphiques des médias

Selon le Plan Budgétaire

Historique du FARR

Des constats troublant pour le FARR

Tableau du FARR

Le coût des retraites dorées par secteur

Le coût globale des retraites dorées  de l’ensemble du  Secteur Public

Recommandations :

Retraite dorée : 0 % de risque Pour le peuple : 76 % de risque d’être pauvre

Écart flagrant entre le privé et le public

Iniquités

Exemple d’écart

REER a-t-on les moyens ?

Utopie de l'épargne personnelle pour le peuple

Nous aurons des joyeux naufragés à la retraite

Le RRQ sa survie

Solution pour la survie du RRQ

Les alternatives

Le déni sur la réalité de leurs régimes à prestations déterminées

10 à 20 ans trop tard

Saskatchewan une province responsable

Modèle Chilien

Le système suédois de retraites par points

Conclusion

Solution proposée :

Négociation :

Conséquence légale d’un modèle Ponzi

Un avertissement

Source