Generation squeeze (Z)

Comme je suis un des rares blogues de droite essayant de protéger la jeune génération, vous avez constaté que j’ai multiples carnets associés à ce sujet et mes remarques quelques fois acides, vous rappelant que NOUS sommes responsables de ce dérapage.

En mai, je vais tenter de faire plusieurs carnets à leurs sujets pour vous sensibiliser dans quelle situation que l’on a créée pour eux.

Une société immorale

À chaque fois, qu’un pays, une province, où une région fait un déficit budgétaire associé à des dépenses d'opération (épiceries), vous êtres en situation immorale.

Vous obtenez des services sans payer le coût du service réel et vous transportez le fardeau de la dépense sur les futures générations. Exemple, les garderies à 7 $, la santé sans ticket modérateur, ou les retraites dorées insolvables.

Prenez ce dernier cas :

Qu'est-ce qui est le plus immoral ?

1.      Le politicien qui promet une retraite dorée insolvable.

2.      Ou l'individu qui reçoit cette retraite dorée en passant l'insolvabilité sur le dos de ces enfants et petits-enfants.

D'autant plus, dans cet État-Providence, il y a très peu de gens qui génère la richesse et beaucoup en dépendent, au Québec, seulement le tiers de la population travaille dans le privé et payent suffisamment des impôts, le reste ou n'en payent pas où fait partie du secteur public.

Donc, trop de richesse a été distribuée sans avoir les moyens de la supporter financièrement en utilisant le crédit de vos enfants.

Et, comme le peuple a reçu ces bonbons empoissonnés, elles refusent de s’en défaire, oui, les politiciens ont leurs parts de responsabilité, car ce sont eux qui ont le contrôle du budget, mais la population a aussi sa part de responsabilité, par paresse intellectuelle ou en jouant tout simplement à l’autruche en n’admettant pas qu’on n’avait jamais les moyens de se le permettre.

Ne pouvons-nous pas également progresser en utilisant l’approche inverse : exclure ceux qui, de toute évidence, ne sont pour rien dans la situation inextricable où ils ont été mis malgré eux.

Vos jeunes

Qui n’ont même pas commencé à travailler, mais possèdent déjà 276 milliards de dettes à leurs actifs.

Q.D.


POPULATION AGING, GENERATIONAL EQUITY AND THE MIDDLE CLASS

generation squeezeThe age analyses in this paper will offer an alternate understanding of the relationship between the two stories: the squeeze is real, and primarily impacting Canadians under age 45, while the typical Canadian age 55 and older enjoys more wealth than previous generations of retirees.

It is the older age cohort’s gains over the last several decades that drive most of the good news about the affluence of today’s middle class.

Some facts

·         Canada’s population over age 64 will rise from 15 per cent of the national population to 23 per cent over the next two decades.

·         I estimate that Canadian governments currently combine to spend between $33,321 and $40,152 per citizen age 65+, mostly on medical care, the Canada/ Quebec Public Pension plans, Old Age Security and other retirement income subsidies.

·         By contrast, I estimate that annual spending per person under age 45 for grade school, postsecondary, medical care, childcare, parental leave, family tax breaks, Employment Insurance, Workers Compensation, tax breaks for housing, etc. all add up to less than $12,000.


Cahier spécial: Generation Squeeze

  1. Generation squeeze (Z)
  2. Generation squeeze (Z) - Individual income
  3. Generation squeeze (Z) – Age Analysis of household earnings
  4. Generation squeeze (Z) – Cost of living : Housing
  5. Generation squeeze (Z) - Revenue and Spending, by Age
  6. Generation squeeze (Z) - Discussion