La désinformation - 2017

Le temps où il suffisait de dire « je l’ai lu dans le journal, je l’ai entendu à la radio, vu à la télévision » pour faire taire tous les incrédules est désormais dépassé. Ce qu’on écrit dans le journal, ce que l’on dit à la radio, ce qu’on nous montre à la télévision n’a plus la crédibilité d’antan. Une nouvelle profession s’y est taillé une place pour en faire le lieu privilégié de la désinformation aux allures de ce qu’il y a de plus vrai et de plus convaincant.

Un métier qui se vend aux plus offrants. Des vendeurs d’images et d’opinions qui savent se vendre ainsi que ce qu’ils produisent. Ils ont tous et toutes l’allure de personnes qui ne sauraient mentir ou tromper leur public.

Dans le cas de la presse écrite et des bulletins d’information nationale et internationale, la situation est différente. Le public s’attend à ce que ces grands réseaux d’information leur fournissent des faits, des analyses qui permettent de mieux comprendre ce qui se passe dans telle ou telle région du monde. C’est là la seule source pour plus de 80 % de la population de se faire un jugement sur ces faits et d’exprimer leurs attentes par rapport aux engagements de leurs gouvernements respectifs.

clip_image002

Au cours des dix dernières années, nous avons vécu une sorte de sommet dans la mise en place des moyens permettant de tromper carrément les auditeurs et auditrices sous le couvert d’une présentation erronée de faits et d’analyses, fabriquées à dessein pour qu’elles soient reprises par tous les médias officiels (meanstream). Souvent, ce ne sera que plus tard que les langues se délieront pour mettre au grand jour la tricherie. 

On nous a convaincus qu’il y avait en Irak des armes de destruction massive, qu’il était urgent d’intervenir avant que Saddam Hussein ne vienne tous nous empoisonner. Ce n’est que plus tard que nous avons appris que ce n’était qu’un grand mensonge soutenu par nos médias.

On nous a également convaincus qu’en Libye, Kadhafi bombardait des populations civiles entières comme par plaisir de tuer. Ce fut également là un grand mensonge, entretenu par nos médias. Le chef de la fausse révolution libyenne admet que Kadhafi n’a pas tué de manifestants.

Pour terminer, je vous laisse avec le témoignage d’une journaliste, Sharyl Attkisson, qui a démissionné pour des raisons professionnelles après avoir œuvré dans les plus grands réseaux d’information des États-Unis, dont CNN et CBS. Elle nous dit comment ça se passe dans le milieu de la désinformation


Sharyl Attkisson, ex-journaliste à CBS explique... par agenceinfolibre

Information sur Trump

Un conseil que je dis à tous mes lecteurs, vous devez trouver d’autres sources d’informations que les médias traditionnels, ils sont achetés par l’élite, ils ne sont qu’une propagande des globalistes.

clip_image004Les commentaires sur Trump sont littéralement biaisés et vous devez sortir du carcan de la propagande officielle.

C’est la même raison que Radio Canada, TVA, La Presse, Journal de Montréal, Financial Post, Toronto Star, même le Huff Post et toute la panoplie des médias qui sont la propriété de multimillionnaires ou de société d’État qui prône la gauche libérale n’ont jamais prévu la victoire de Trump.

Le peuple souffre particulièrement dû à la mondialisation sauvage imposée par l’élite et ne l’a même pas vu venir, car ils sont déconnectés de la réalité.

Pensez-vous, quand je peux avoir de l’information pertinente sur les États-Unis, en écoutant CNN, ce n’est que la propagande prémâchée de l’élite, même chose pour ici, pensez-vous que j’écoute Radio Canada pour avoir des sérieuses analyses sur notre situation économique.

clip_image006Je vais dans des sites spécialisés qui disent une vérité et n’ont pas peur d’écorcher des groupes d’intérêts, s’il y a lieu, et j’en tire une conclusion, après avoir lu différentes versions.

Pourquoi pensez-vous que mon blogue est lu par les Américains, Russes et Chinois …?

Ils cherchent multiples sources et en tire leurs propres conclusions, et ils savent très bien que s’ils vont vers des sources officielles, tout est beau, mais tout tombe en morceau en arrière.

Moi-même au court de mes 8 ans de blogue, je me suis créé une liste d’information de plus de 200 RSS de toute allégeance ajoutée à cela des dizaines de vlogues, me permettant d’avoir une vue d’ensemble et de me former une opinion.

Sortez du carcan de la désinformation, je vous donne certains sites de référence, allez-y, vous être brillant et former votre propre opinion, et peut-être au Canada on aura un second Trump.

Je vous dis un secret, le peuple se divise en trois entités distinctes sur la réalité économique et politique.

1.      Le premier, il sait.

2.      Le deuxième, il ne sait pas.

3.      Le troisième, il ne veut rien savoir.

Les deux dernières entités représentent 98 % de la population, à vous de déterminer si vous voulez être dans le 2 % ou dans le 98 %.

L’information est là, il suffit de faire l’effort.

Bonne année 2017 !


1. https://www.corbettreport.com/

2. http://www.globalresearch.ca/

3. http://www.zerohedge.com/

4. http://truthinmedia.com/ (vlogue)

5. http://www.newsbud.com/

6. http://wearechange.org/blog/

7. http://www.commondreams.org/

8. https://www.rt.com/

9. http://www.economicpopulist.org/

10. http://www.businessinsider.com/

11. http://www.alternet.org/

12. http://www.the-american-interest.com/